Football/ Young Boys: la classe de Mohamed Aly Camara et ses coéquipiers !

Après sa préfecture d’origine (Dabola), l’international guinéen maintient le cap avec l’élan de solidarité dans le cadre de lutte contre le Covid 19. Alors que son club a récemment réouvert le centre d’entraînement à l’équipe, une autre bonne nouvelle vient s’ajouter…


En effet, le site du club annonce, je cite << que les joueurs et le personnel d’entraîneurs de l’équipe première ainsi que la direction des BSC Young Boys renoncent à une partie de leur salaire. Il a également été convenu avec l’équipe et le staff technique que même pour les catégories inférieures du club, la compensation complète ne serait pas versée. En cette période de pandémie, l’argent est utilisé pour soulager le fonds du club et pour compenser la perte de salaire des quelque 140 autres employés à plein temps (dont certains travaillent à temps partiel) en mai et juin. Ces salariés recevront donc l’intégralité de leur salaire malgré un chômage partiel>>.


Un signe de solidarité qui a sans aucun doute marqué l’esprit du conseil d’administration du club. ” Le fait que l’équipe, le personnel d’encadrement et la direction fournissent une partie de leur salaire aux collègues de travail et soutenir ses collègues, parle de notre cohésion ainsi que de la volonté de l’équipe et du personnel d’entraîneurs de renoncer à une partie de leurs gains lors de matches sans spectateurs dans le stade afin de contribuer à réduire les pertes en cours de notre entreprise”, s’est réjoui Hanspeter Kienberger, président du conseil d’administration de YB.


À préciser que le club du jeune défenseur guinéen de 22 ans s’apprête à reprendre le chemin de la compétition à compter du 20 juin prochain. 

En attendant, l’ancien capitain du Syli Junior peaufine son com-back après une longue blessure contractée au tibia. 


B. Leno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 16 =